292772_DBSVMLNBVN7N2OOUP3J4LPALKXDBSG_cendrillon_4_H092019_LA la base, le principe de Loft Story était de permettre aux participants de trouver l'âme soeur (d'où le jeu de mots sur Loft et Love Story)... On se rappelle d'ailleurs tous la belle et tragique histoire d'amour née à l'intérieur de la piscine du loft, comparée à laquelle l'idylle de Roméo et Juliette n'est rien de plus qu'un vulgaire scénario des "feux de l'amour" (et encore, écrit avec les pieds).
Shakespeare peut aller se rhabiller.
On voit bien, à lire ses pièces, qu'il n'avait pas la télé ce pauvre type.

J'ai, moi aussi, voulu faire un jeu de mots avec la phrase-accroche de Blood Story (Car moi aussi - parfois - j'ai de l'humour): Ainsi, "Vivez votre plus belle histoire d'amour!", devenait: "Vivez votre plus belle histoire de mort!"
Mais mon éditeur ne s'est pas montré vraiment enthousiaste:
- On ne peut pas mettre ce genre de phrase sur la couverture, m'a-t-il dit. Elle risque de faire peur aux gens.
- Elle ne me fait pas peur, à moi!
- Oui mais toi, tu n'es pas une référence. Tout le monde ne peut pas avoir l'esprit tordu. (une pause, puis:) Heureusement, d'ailleurs.
- Ah bon...

Du coup, j'ai élaboré quelques mignonnes petites phrases-accroche trop chou avec l'aide de mes frères qui ne sont pas aussi tordus que moi mais qui y travaillent beaucoup. Il y a eu, dans le tas:

- Gagnes ou Meurs (au moins c'est direct)
- Entre. Joue. Meurs (pour les Nolife)
- Et si vous mourriez pour de vrai? (optimiste)
- Bientôt sur vos écrans (visionnaire)
- Jusqu'où iriez-vous pour devenir célèbre? (introspectif)

Mon éditeur a opté pour la dernière proposition, la jugeant "moins pire" que les autres.
Je me suis fait une raison. Au bout de plusieurs mois, j'ai presque réussi à l'aimer. Je l'ai même mise en titre du blog!
Et au final, voici le résultat:

DSCF1625

Il faut croire que finalement les lecteurs ne sont pas si peureux que ça...

Et vous? Qu'en pensez-vous ??